Outre-terre, numéro 54-55 Nouvelle Delhi?

Je suis très honoré d’annoncer que l’on m’a confié les rôles de rédacteur en chef (international) et de délégué aux affaires extérieures d’ Outre-terre, la revue européenne de géopolitique.
Outre-terre est présidée par Prof.Michel Korinman (Paris Sorbonne) qui en est le fondateur.

Mchel Korinman a à cœur d’expliquer les enjeux géopolitiques de nos sociétés.
Sans a priori, Prof. Korinman aborde toutes les questions, et invite des auteurs aux parcours très différents à participer à sa revue. Si de nombreux auteurs sont issus du monde universitaires, elle est aussi ouverte aux journalistes, hommes politiques, entrepreneurs et tous les observateurs de notre temps.
La revue Outre-terre est donc un œuvre d’échanges qui permet de mieux appréhender le monde.
Dans un mon de instable où souvent nous sont offertes des réponses toutes faites, Outre-terre a pour ambition d’élargir l’horizon de ses lecteurs.

Note dernier numéro (54-55) intitulé “Nouvelle Delhi?” est entièrement consacré à l’Inde.
Pus de 30 auteurs ont publié leur recherches et partage leurs commentaires sur l”Inde et ses relations avec le monde.

J’ai écrit deux articles pour ce numéro.

“L’Inde et l’OTAN: quel partenariat?” (India and NATO, which partnership?)

Dans cet article, j’étudie les récentes améliorations des relations entre l’Inde et les membres de l’OTAN, mais je montre que les relations Inde-OTAN sont en fait des relations Inde-Etats-Unis, et que pour l’OTAN, confronté à des défis en Europe, l’Inde n’est pas une priorité.

“L’Inde face aux nouvelles routes de la Soie”

Cet article tente d’expliquer pourquoi l’Inde n’a pas encore rejoint les nouvelles routes de la Soie développées par la Chine. Je présente aussi les autres stratégies de connectivité adoptées par l’Inde et les puissances régionales. Je montre que les voisins de l’Inde en rejoignant l’initiative chinoise, essaient de rééquilibrer leurs relations entre l’Inde et la Chine.

Outre-terre est publiée par Ghazipur, Londres.